TOUT È KATA

CONTES JAPONAIS

PRéSENTATION

TOUTèKATA puise dans le monde extra-ordinaire de l’imaginaire japonais. Des récits fantômatiques naviguent entre réel et imaginaire, fantastique et naïf, raffinement et monstrueux.

Le spectacle commence dans le détroit de Chimonoseki le 25 avril 1185. Il se termine le 24 décembre 2008 par un feu d’artifice au dessus du château d’Osaka.

D’abord, une bataille sans merci. La poussière danse, l’écume rougeoie, les spectres sanglotent. Les têtes coupées des samouraïs s'obstinent à mordre et à hurler. Les mains des cadavres remuent entre l’heure du bœuf et celle du tigre, les revenants mènent la danse. Ils s'incrustent dans le corps des vivants.

Mais ici, burlesque et magique se tutoient.

Car les revenants fidèles à leurs engagements, défendent les vivants de la plus surprenante manière, et s’il arrive que la passion consume un moine jusqu’après sa mort ou qu’une jeunesse tenace emprisonne la vie d’une femme qui voit tous ceux qui l’entourent vieillir inexorablement,  ne nous affolons pas. Même les pierres récitent des mantras et les préceptes taoïstes font crépiter les culottes des filles. On s’approche de l’éternité.

L’accent est mis sur le travail vocal. Des univers sonores singuliers tuilent la parole, histoire de raviver la conscience de faire partie d'un monde habité par des forces et des espritsquicherchent à nous étreindre… ou à nous distraire.

 

EXTRAIT AUDIO

 

GALERIE PHOTO


INFORMATIONs

Contes et Textes : Néfissa Bénouniche

Mise en jeu : Mireille Antoine

Durée : 1 heure 20

Public : dès 11 ans